Aller au contenu principal
1974/91

On a vécu une longue époque contestataire. Pendant de nombreux mois, j’arrivais dans mon bureau le matin, et je faisais sortir 2 ou 3 étudiants qui avaient dormi là, qu’il fallait que je réveille pour qu’ils s’en aillent. Josiane Sacadura